Bien déménager : nos conseils

Bien déménager, nos conseils

À en croire de nombreuses études et sondages, depuis des années, le déménagement est la troisième source de stress des françaises. Cela vient sans doute des nombreux imprévus et changements qu’il faut gérer simultanément en peu de temps et en ayant tout oublié des bonnes pratiques apprises dans la douleur… lors du précédent déménagement.

La solution est d’organiser les différentes étapes de son déménagement de manière précise et de prévoir des solutions alternatives en cas de difficultés ou d’imprévus.

Pour vous aider à réussir au mieux ce moment difficile, CADREdeVIE vous en dit plus sur les étapes à suivre.

L’ORGANISATION, LA CLEF POUR RÉUSSIR SON DÉMÉNAGEMENT

Anticiper son déménagement, cela signifie passer en revue toutes les tâches à effectuer pour le déménagement (préparatifs, Jour J et jours qui suivent la date du déménagement). Il faut ensuite les écrire dans un planning, en cochant au fur et à mesure les tâches accomplies.

quelques exemples : *à J-90, il faudra convenir d’une date pour le déménagement, opter pour un service de déménagement ou demander de l’aide à des amis ou de la famille, demander des devis et les comparer pour la location de votre véhicule, trouver une nouvelle école ou crèche pour les enfants et enfin commencer la préparation des cartons.

*A J-40 : il faudra réserver le transport lui-même : un véhicule de déménagement issu d’une entreprise de location d’utilitaires , ou un contrat avec une société de déménagement *AJ-30 : reprendre ses différents contrats et abonnements pour organiser leurs transferts à temps si cela est possible ou les résilier et en souscrire de nouveaux, effectuer le transfert de ses comptes ou leur clôture, valider l’inscription des enfants dans le nouvel établissement scolaire ou structure d’accueil et établir une liste de tous les abonnements et contrats que vous avez pour votre logement ou pour votre compte personnel.

15 jours avant le déménagement, il faudra avoir quasiment terminé les cartons, contrôler dans le nouveau domicile que le gaz ou l’électricité sont bien opérationnels, faire son changement d’adresse, demander un permis de stationnement pour le véhicule, préparer le nécessaire pour le jour du déménagement.

Et pour le jour du déménagement, il faudra organiser le déroulé des opérations et la répartition des tâches si vous avez décidé de faire appel à des amis etc.

LES CHECK-LISTS POUR ÊTRE SÛR DE NE RIEN OUBLIER

Une bonne manière pour être certain de ne rien oublier est d’établir des check-lists avec toutes les tâches à accomplir pour chaque thématique de votre déménagement, et de cocher au fur et à mesure qu’elles sont accomplies.

Pour vous aider nous avons établi quelques check-lists que nous avons souhaitées les plus exhaustives possible. A vous de contrôler ce qui vous sert sur votre déménagement et bien sur de faire face aux inévitables imprévus .

imprimez la sur papiers ou gardez la dans votre smartphone, le tout est de ..garder l rythme et de venir à bout de stutes ces tâches à temps p>

Pour faciliter les choses le jour du déménagement et dans les jours qui suivent , il est recommandé de bien identifier les cartons grâce à un système d’étiquetage suffisamment clair, en indiquant la pièce de destination pour faciliter la répartition directe au bon endroit dès le jour du déménagement Listez sur le carton son contenu de manière explicite : cela vous évitera de chercher pendant des jours quelque chose dont vous aurez besoin rapidement dans votre nouveau logement.

DE LA FLEXIBILITÉ, ET TOUJOURS UN PLAN B

Lors d’un déménagement, même bien organisé, il y a toujours des. Dans votre planning, laissez vous de la marge et envisagez des solutions alternatives pour éviter les « galères ». Plus vous le prendrez en compte et moins vous serez déstabilisé au moindre écart de planning et à la non tenue d’échéances.

Si vous prévoyez des solutions, l’imprévu vous fera aussi moins peur car vous l’aurez intégré à votre déroulé des opérations, il apparaîtra alors moins comme un élément perturbateur, mais seulement comme un petit effet retardateur, ce qui est beaucoup plus facile à accepter surtout lorsqu’on est épuisé par toutes les démarches liées à un déménagement.

La flexibilité ou la souplesse permettent aussi d’être plus serein et de ne pas transmettre le stress aux autres membres de la famille et ainsi d’éviter l’effet boule de neige ou réaction en chaine assez dévastateur dans cette période déjà bien chargée.

la mise en place d’une organisation bien verrouillée ainsi que la prévision de marges et de solutions alternatives ne vous met donc pas à l’abri de l’imprévu ; elle vous prémunit néanmoins contre la panique et les coups de stress qui ne font que compliquer encore un déménagement.